Vanessa Harbec

Montréal

Après avoir défilé sur les plus grands podiums, dont celui du centre commercial de Cowansville en 1994, Vanessa décide de prendre sa retraite du mannequinat à l’âge de 5 ans.

Sa mère l’inscrit alors à des cours de patinage artistique afin qu’elle exprime toute sa grâce. Malheureusement pour elle, elle se blesse à la garderie et doit mettre un terme à sa carrière préolympique à l’âge de 7 ans.

Ne reculant devant rien, elle s’initie à l’équitation à l’âge de 10 ans. Dès lors, c’est le début d’une histoire d’amour avec les grands mammifères à sabots. Ce n’est pas en jonglant sur le dos d’un cheval durant son adolescence qu’elle aurait cru devenir conceptrice-rédactrice chez Rethink. (Surtout qu’elle ne savait pas que ce beau métier existait.)