Une publicité donne « crédits » aux personnes derrière les inconduites sexuelles.

Blogue / 4 mars 2018

Une organisation qui vient en aide aux femmes victimes d’incoduites sexuelles, l’Assaulted Women’s Helpline, a créé un début de film dont ils ont modifié les crédits pour dénoncer les abus sexuels. . Cette vidéo, lancée lors la saison des Oscars et de la Journée internationale de la femme, avait pour but de dénoncer la culture du silence entourant les inconduites sexuelles à Hollywood.

Cette offensive de 45 secondes prend donc exactement la forme d’un générique d’ouverture d’un film, mais à la place de nommer les membres de l’équipe, on dénonce l’histoire d’une femme qui a subi l’abus de pouvoir d’un réalisateur. S’ajoute à cela le producteur qui a fermé les yeux, les acteurs qui auraient pu faire quelque chose, mais qui n’ont rien fait, son agent qui l’a poussé dans le projet pour la gloire, son gérant qui a éteint les rumeurs, et ainsi de suite.