Pourquoi travailler avec IKEA est un rêve devenu réalité pour Rethink.

Blogue / 14 juin 2017

Par Chris Staples

En 1999, mes associés, Tom et Ian, et moi-même avons décidé d’ouvrir notre propre agence après 10 ans passés chez Palmer Jarvis DDB. Nous savions que nous voulions une agence différente des autres, c’est d’ailleurs pourquoi nous l’avons appelée Rethink.

Pour nous inspirer, nous avons regardé ce qui se faisait dans d’autres agences, comme chez Wieden and Kennedy et chez Andy Macaulay et sa nouvelle agence Zig. Nous avons aussi regardé des entreprises évoluant dans des domaines extérieurs à celui de la publicité, comme Apple et IKEA. À l’époque, nous nous étions dit que nous voulions être le IKEA des agences de publicité, c’est-à-dire créer de grandes idées accessibles à tous, être plus efficaces et plus humains que les autres agences.

Le jour de l’ouverture, nous avons entièrement équipé notre local de meubles et accessoires de chez IKEA, dont un bureau en verre nommé Moment. Encore aujourd’hui, c’est sur ce bureau que je travaille.

Dix ans plus tard, nous avons déménagé dans un plus grand local. Nous avions également besoin de nouvelles cartes professionnelles, mais n’avions pas plein d’argent pour le faire. Nous avons donc fait affaire avec un fournisseur en ligne qui pouvait nous imprimer 100 designs différents pour des peanuts.

 

Nous avons créé des dizaines de designs, dont l’un était un hommage à IKEA. Je sais maintenant que nous aurions pu être poursuivis pour avoir utilisé la marque, mais pour nous, c’était un témoignage d’amour pour l’entreprise. Quand je tendais cette carte-là, on me demandait si IKEA était un client. Je répondais toujours : « Pas encore. Mais on est le IKEA des agences de publicité. Et on adorerait travailler avec eux un jour. » Et ce jour est enfin arrivé.

Chris Staples est associé fondateur de Rethink.