Des sous-verres faits de voitures accidentées rappellent que l’alcool et la route ne font pas bon ménage

Blogue / 20 mars 2017

Lors de la fin de semaine de la Saint-Patrick, les clients d’un bar à whiskey de Toronto n’ont pas pu ignorer un message qui prônait la sobriété sur la route. En partenariat avec Arrive Alive, un organisme qui œuvre pour contrer l’alcool au volant, le bar a remplacé ses sous-verres habituels par des sous-verres faits de voitures accidentées.

Les sous-verres ont été moulés à l’aide d’une presse hydraulique, puis un message a été gravé sur chacun d’eux : « Ce sous-verre a déjà été une auto. Cette auto ne s’est jamais rendue à la maison ».

« La conduite avec facultés affaiblies demeure la principale cause criminelle de décès au Canada », a déclaré Michael Stewart de l’organisation Arrive Alive. « On a voulu rappeler aux gens, lors de l’une des plus grosses fêtes de l’année, qu’il y a des conséquences à prendre le volant après avoir bu », a-t-il ajouté.

Pour plus d’informations sur Arrive Alive, visitez arrivealive.org (site en anglais).

Voici un petit aperçu des réactions que cette réalisation a provoquées :